italiano english française español español

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
accueil
à propos de nous
ce que nous offrons
pourquoi nous prions
Évangile et vie

 






L’Évangile au petit déjeuner
Pensées matinales des membres de la famille Castaldi (Saronno, Italie), réunis pour prier et grandir ensemble.
Réflexions offertes à tous visant à encourager la prière dans les familles chrétiennes du monde. 
La version française a été éditée par Francesca Adragna-Castelli et elle a été coordonnée par Gabriele Bottai

651 - Marie nous écoute toujours

07-Jun-2020 - La Très Sainte Trinité
Parole de Dieu            
Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. Celui qui croit en lui échappe au Jugement, celui qui ne veut pas croire est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Jn 3,16-18
Pensées             
L’Évangile de la liturgie d’aujourd’hui est tiré du discours que Jésus adresse à Nicodème, un pharisien, un membre du sanhédrin, un homme important en Israël qui avait été le voir car il avait deviné que ce « Rabbì » avait quelque chose de surnaturel ; mais c’est pendant la nuit qu’il avait décidé d’aller pour ne pas être vu. Ce serait un thème fascinant sur lequel s’attarder. Un autre thème, encore plus important à notre avis, serait celui de la Trinité de Dieu que l’église célèbre ce dimanche. Aujourd’hui, nous avons reporté au soir la prière du matin, c’est pourquoi je vais parler de Marie qui nous accorde toutes les grâces, qu’elles soient grandes ou petites, comme celle que j’ai reçue cet après-midi. La grâce d’aujourd’hui a des antécédents qui remontent à quand j’étais encore jeune et je jouait dans l’équipe de foot de ma ville. Un jour, pendant un match qui allait se terminer sans que j’eusse marqué, contrairement à mon habitude, je fis une prière du fond de mon coeur : “ Très Sainte Vierge Marie, aide-moi car aujourd’hui je n’y arrive pas tout seul ! ”. Je venais juste de terminer cette prière lorsqu’en ayant le dos tourné au but j’ai donné “ un coup de pied retourné ”, comme on dit en foot, et le ballon est passé par le croisement des poteaux du but sans que le gardien put l’arrêter : j’avais marqué ! Plus de cinquante années après, voilà que j’étais en train de regarder un match à la télé. Mon équipe préférée, Fiorentina, jouait contre l’équipe du Torino. Les joueurs n’arrivaient pas à marquer même si ils étaient en train de très bien jouer. Je fis la même prière : « Très Sainte Vierge Marie, aide l’équipe de foot Fiorentina à marquer. Tu sais qu’il faut absolument qu’elle gagne ce match pour pouvoir participer l’année prochaine à la Coupe des Champions. Je sais bien que parmi toutes les prières d’intercession qui te sont adressées celle-ci est très futile, mais je te demande de m’exaucer comme tu as déjà fait il y a plusieurs années. Moi, je suis toujours le même. ” Je venais à peine de terminer cette prière qu’Osvaldo, un joueur de l’équipe de foot Fiorentina, se trouvant dans la même position que moi, fis ce que j’avais fait il y avait tellement d’années : il donna un coup de pied retourné et expédia le ballon dans la cage par le même petit coin entre les poteaux du but où le gardien n’aurait jamais pu l’arrêter. But ! « Merci Vierge Marie ! Non seulement as-tu exaucé ma prière mais tu y a même mis ta signature. Toi aussi tu es toujours la même ! »


 

Anna Maria Rossi e Pierluigi Castaldi
via Gaudenzio Ferrari, 29 - 21047 Saronno (VA) ITALY