italiano english française español español

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
accueil
à propos de nous
ce que nous offrons
pourquoi nous prions
Évangile et vie

 






L’Évangile au petit déjeuner
Pensées matinales des membres de la famille Castaldi (Saronno, Italie), réunis pour prier et grandir ensemble.
Réflexions offertes à tous visant à encourager la prière dans les familles chrétiennes du monde. 
La version française a été éditée par Francesca Adragna-Castelli et elle a été coordonnée par Gabriele Bottai

452 - Où faire fructifier les talents

20-Nov-2019 - XXXIII semaine du Temps Ordinaire - Mercredi
Parole de Dieu
Voici donc ce qu'il [Jésus] dit : « Un homme de la grande noblesse partit dans un pays lointain pour se faire nommer roi et rentrer ensuite chez lui. Il appela dix de ses serviteurs, leur distribua dix pièces d'or et leur dit : 'Faites-les fructifier pendant mon voyage.' .... Mais quand il revint après avoir été nommé roi, il convoqua les serviteurs .... Le premier se présenta et dit : 'Seigneur, ta pièce d'or en a rapporté dix.' Le roi lui dit : 'Très bien, bon serviteur ! Puisque tu as été fidèle en si peu de chose, reçois l'autorité sur dix villes.' Le second vint dire : 'Ta pièce d'or, Seigneur, en a rapporté cinq.' A celui-là, le roi dit encore : 'Toi, tu seras gouverneur de cinq villes.' Un autre encore vint dire : 'Seigneur, voici ta pièce d'or, je l'avais mise de côté dans un linge. En effet, j'avais peur de toi : tu es un homme exigeant ... Le roi lui dit : ' ... tu savais que je suis un homme exigeant ... alors pourquoi n'as-tu pas mis mon argent à la banque ? A mon arrivée, je l'aurais repris avec les intérêts.' Et le roi dit à ceux qui étaient là : 'Retirez-lui la pièce d'or et donnez-la à celui qui en a dix.' Lc 19,12-24
Pensées
Il y a quelques jours, éclairés par l’Évangile de Matthieu, nous avons réfléchi sur les talents reçus : aujourd’hui nous voyons quels sont les domaines dans lesquels ils fructifient. Quelque soit notre projet de vie, les domaines indiqués par les Écritures Saintes sont trois : la famille, la nature et la société. Les deux premiers nous les trouvons dans l’Ancien Testament, le troisième est indiqué dans presque toutes les pages de l’évangile. La famille nous la trouvons au début de la Genèse : « Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme. Dieu les bénit et leur dit : ′Soyez féconds et multipliez-vous.′ » (Gn 1,27-28) Ce sont là les versets de la Genèse qui donnent à l’homme et à la femme le mandat de créer une famille, engendrer des enfants, en les aidant à grandir pour ce qui est du corps comme de l’esprit jusqu’à ce qu’ils seront assez âgés pour commencer eux aussi à accomplir le même mandat. Si quelqu’un était appelé au sacerdoce ou à la consécration, la famille devient la communauté, la procréation revêt des aspects éducationnels et spirituels mais le mandat reste toujours le même. Le deuxième domaine aussi se trouve au début de la Genèse : « Le Seigneur Dieu prit l'homme et le conduisit dans le jardin de l'Éden pour qu'il le travaille et le garde. » (Gn 2,15) Cultiver et garder la création que le Seigneur a remis entre nos mains veut dire continuer l’acte de création de Dieu dans le domaine de la nature. C’est sur ces versets que s’enracinent le respect et le soin de la création et tout discours eschatologique dans une perspective chrétienne. Pour ce qui est du troisième domaine, représenté par l’homme et la société, il y a des références tout au long de l’évangile, toutefois le passage qui le résume le mieux nous le trouvons dans Matthieu, tout de suite après la parabole sur les talents : « Car j'avais faim, et vous m'avez donné à manger ; j'avais soif, et vous m'avez donné à boire ; j'étais un étranger, et vous m'avez accueilli ; j'étais nu, et vous m'avez habillé ; j'étais malade, et vous m'avez visité ; j'étais en prison, et vous êtes venus jusqu'à moi ! » (Mt 25,35-36) Et encore « Chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait. » (Mt 25,40) Ce serait superflu que de vouloir en rajouter.


 

Anna Maria Rossi e Pierluigi Castaldi
via Gaudenzio Ferrari, 29 - 21047 Saronno (VA) ITALY