italiano english française español español

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
accueil
à propos de nous
ce que nous offrons
pourquoi nous prions
Évangile et vie

 






L’Évangile au petit déjeuner
Pensées matinales des membres de la famille Castaldi (Saronno, Italie), réunis pour prier et grandir ensemble.
Réflexions offertes à tous visant à encourager la prière dans les familles chrétiennes du monde. 
La version française a été éditée par Francesca Adragna-Castelli et elle a été coordonnée par Gabriele Bottai

327 - Autorité et service

14-Aug-2018 - XIX semaine du Temps Ordinaire - Mardi
Parole de Dieu
Les disciples s'approchèrent de Jésus et lui dirent : « Qui donc est le plus grand dans le Royaume des cieux ? » Alors Jésus appela un petit enfant ; il le plaça au milieu d'eux, et il déclara : « Amen, je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les petits enfants, vous n'entrerez point dans le Royaume des cieux. Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, c'est celui-là qui est le plus grand dans le Royaume des cieux. Et celui qui accueillera un enfant comme celui-ci en mon nom, c'est moi qu'il accueille. Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car, je vous le dis, leurs anges dans les cieux voient sans cesse la face de mon Père qui est aux cieux. Mt 18,1-5.10
Pensées
Le passage de l’évangile d’aujourd’hui nous semble difficile et tout à fait en contraste avec les critères en vigueur dans la société. En effet, dans n’importe quel contexte il y a des autorités et des hiérarchies. En d’autres termes, il y a des chefs, à savoir des hommes ou des femmes qui doivent prendre des décisions et être des points de repère pour les autres, comme ceci a été le cas pour Jésus avec ses disciples et pour le berger à l’égard de ses brebis. Aujourd’hui, le Seigneur ne condamne pas les hiérarchies et l’autorité lorsque ces dernières sont légitimes et nécessaires, mais il nous apprend à bien les exercer. Le père de famille doit être grand pour pouvoir guider les membres de sa famille ; le responsable d’une entreprise doit être grand pour être à même de diriger ses collaborateurs. L’évangile d’aujourd’hui nous apprend, toutefois, que bien exercer une autorité et des responsabilités passe à travers la capacité de devenir des enfants, ce qui est facile mais en même temps difficile. Ou plutôt, c’est si facile qu’il est difficile, car quand les solutions sont très faciles, l’homme les complique toujours afin de les rendre difficiles. Le secret pour bien exercer l’autorité et la responsabilité réside dans le fait de devenir petit à travers le service. Dans le monde, les petits servent les grands ? Alors si ton rôle est grand, tu le rendras petit à travers le service. Dans le monde, lorsque les temps et les situations sont difficiles, les petits se protègent sous les grands ? Alors, si ton rôle est grand tu le rendras petit en défendant les petits et en considérant leur défense comme un service. Ce secret nous mène à exercer l’autorité non pas en raison du rôle qu’on a mais grâce à l’autorité qui découle du service. Ceci est-il difficile pour nous ? Alors, prions pour demander au Seigneur le don de nous apprendre à devenir petits.


 

Anna Maria Rossi e Pierluigi Castaldi
via Gaudenzio Ferrari, 29 - 21047 Saronno (VA) ITALY