italiano english française español español

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
accueil
à propos de nous
ce que nous offrons
pourquoi nous prions
Évangile et vie

 






L’Évangile au petit déjeuner
Pensées matinales des membres de la famille Castaldi (Saronno, Italie), réunis pour prier et grandir ensemble.
Réflexions offertes à tous visant à encourager la prière dans les familles chrétiennes du monde. 
La version française a été éditée par Francesca Adragna-Castelli et elle a été coordonnée par Gabriele Bottai

692 - La deuxième venue du Seigneur

12-Nov-2017 - XXXII Dimanche du Temps Ordinaire
Parole de Dieu            
Jésus, nous le croyons, est mort et ressuscité ; de même, nous le croyons, ceux qui se sont endormis, Dieu, à cause de Jésus, les emmènera avec son Fils. ….Au signal donné par la voix de l'archange, à l'appel de Dieu, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et les morts unis au Christ ressusciteront d'abord. Ensuite, nous les vivants, nous qui sommes encore là, nous serons emportés sur les nuées du ciel, en même temps qu'eux, à la rencontre du Seigneur. Ainsi, nous serons pour toujours avec le Seigneur. Retenez ce que je viens de dire, et réconfortez-vous les uns les autres. 1Th 4,14-18
Pensées             
Aujourd’hui Paul annonce trois événements qui pour nous les chrétiens représentent trois vérités absolues : « Jésus est mort et ressuscité », ceux qui se sont endormis à cause de Jésus, Dieu « les emmènera avec son Fils », et qu’il y aura une deuxième « venue du Seigneur », à la fin des temps. La première de ces vérités s’est déjà accomplie et elle nous donne la certitude que les des deux autres aussi vont s’accomplir ; pour y croire nous devons faire le même chemin de foi que ceux qui ont assisté à la guérison de l’homme paralysé : « Eh bien ! pour que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur terre le pouvoir de pardonner les péchés, je te l'ordonne, dit-il au paralysé : lève-toi, prends ta civière et retourne chez toi. » (Lc 5,24) La deuxième vérité – que les morts à cause de Jésus sont emmenés par Dieu avec son Fils – est pour nous une cause de grande consolation : ceci nous rassure sur le fait que nos chers défunts se trouvent au paradis, dans la communion des saints, et que ceci sera aussi notre propre destin éternel. Quant à la troisième vérité, le retour du Seigneur à la fin des temps, Paul ne sait pas quand elle va s’accomplir donc il s’imagine qu’elle ne tardera pas ; en réalité, ceci n’a pas été le cas car déjà deux mille ans se sont écoulés depuis et qui sait combien d’années passeront encore avant qu’elle ne s’accomplisse. Pour avoir une idée de ces temps eschatologiques il faut penser à la traversée du désert du peuple d’Israël avant d’arriver à la Terre Promise : elle prophétise le chemin que doit parcourir l’humanité dans l’histoire.
Si nous regardons le tracé de cette traversée sur une carte géographique nous sommes frappés par le fait que les juifs étaient rapidement arrivés près de cette terre qui deviendra ensuite la Palestine, mais qu’ils se sont ensuite à nouveau perdus dans le désert, où ils ont marché pendant quarante ans. En méditant le livre de l’Exode il est aisé de se rendre compte du fait que ceci est arrivé parce que le peuple juif n’était pas encore prêt à entrer dans la Terre Promis : il devait encore faire cette longue expérience dans le désert pour expérimenter à nouveau la fidélité de son Dieu et pour acquérir cette maturité humaine et de foi qui lui manquait encore. En passant de la prophétie à la prévision de la fin des temps nous pouvons imaginer que le moment n’est pas encore venu car il nous semble que l’humanité ait encore un long bout de chemin à parcourir, d’un point de vue humain ainsi que chrétien, avant d’être prête à la manifestation finale de la gloire de Dieu.


 

Anna Maria Rossi e Pierluigi Castaldi
via Gaudenzio Ferrari, 29 - 21047 Saronno (VA) ITALY