italiano english française español español

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
accueil
à propos de nous
ce que nous offrons
pourquoi nous prions
Évangile et vie

 






L’Évangile au petit déjeuner
Pensées matinales des membres de la famille Castaldi (Saronno, Italie), réunis pour prier et grandir ensemble.
Réflexions offertes à tous visant à encourager la prière dans les familles chrétiennes du monde. 
La version française a été éditée par Francesca Adragna-Castelli et elle a été coordonnée par Gabriele Bottai

134 - Demander l’Esprit Saint

12-Apr-2018 - II semaine de Pâques - Jeudi
Parole de Dieu
Le grand prêtre les [les Apôtres] interrogea : « Nous vous avions formellement interdit d'enseigner le nom de cet homme-là, et voilà que vous remplissez Jérusalem de votre enseignement. Voulez-vous donc faire retomber sur nous le sang de cet homme ? » Pierre, avec les Apôtres, répondit alors : « Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes. Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous aviez exécuté en le pendant au bois du supplice. C'est lui que Dieu, par sa puissance, a élevé en faisant de lui le Chef, le Sauveur, pour apporter à Israël la conversion et le pardon des péchés. Quant à nous, nous sommes les témoins de tout cela, avec l'Esprit Saint... » Ac 5,27-32
Pensées
La création de l'univers et le projet du salut de l'homme sont les chefs d’oeuvre de Dieu. Ni l’un ni l'autre ont été accomplis une fois pour toute, mais ils se déroulent au cours de l'histoire jusqu'à la fin des temps ; personne ne sait comment ceci se passera, mais de par notre foi nous savons quel sera le dénouement. Du début à la fin du plan du salut toute la Sainte Trinité est à l'oeuvre, à travers des rôles différents. Dans l'Ancien Testament, l'acteur principal est le Père ; de la grotte de Bethlehem à la résurrection de Jésus de Nazareth, c'est le Fils ; pendant le temps de l'Église, l'acteur principal est l'Esprit Saint. Pour se rendre compte du rôle et de la puissance de l'Esprit Saint, il suffit de penser à la transformation de Pierre après la Pentecôte : d’homme timide, qui avait renié Jésus trois fois, il est devenu le courageux annonceur du passage d'aujourd'hui de l'Évangile. Nous aussi, nous avons reçu l'Esprit Saint dans notre baptême, mais quand nous sommes appelés à témoigner notre foi, nous n'avons pas le même courage des apôtres et la même franchise que celle de Pierre. Pourquoi ? Certainement la raison principale réside dans l'état de grâce que Pierre a reçu profusément au début de l'Église, mais aussi du fait que nous avons reçu le don de l'Esprit Saint en bas âge lorsque nous n'avions que potentiellement la foi. À l'occasion du sacrement de la confirmation aussi, nous n'avons peut-être pas fait un sérieux parcours spirituel. Nous devons encore bien dénouer le paquet cadeau de dons reçu et laisser que l'Esprit Saint se répande en nous, comme il s'est répandu en Pierre. La seule façon que nous avons pour collaborer à ce processus d’effusion est la prière. Nous devons prier pour que le Seigneur augmente notre foi et que l'Esprit Saint se répande en nous : dans notre esprit, dans notre coeur, sur nos lèvres et dans nos actions. C'est la prière même que Jésus nous demande de faire : « Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père céleste donnera-t-il l'Esprit Saint à ceux qui le lui demandent ! » (Lc 11,13)


 

Anna Maria Rossi e Pierluigi Castaldi
via Gaudenzio Ferrari, 29 - 21047 Saronno (VA) ITALY