italiano english française español español

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
accueil
à propos de nous
ce que nous offrons
pourquoi nous prions
Évangile et vie

 






L’Évangile au petit déjeuner
Pensées matinales des membres de la famille Castaldi (Saronno, Italie), réunis pour prier et grandir ensemble.
Réflexions offertes à tous visant à encourager la prière dans les familles chrétiennes du monde. 
La version française a été éditée par Francesca Adragna-Castelli et elle a été coordonnée par Gabriele Bottai

162 - L’annonce de Paul à l’Aréopage

09-May-2018 - VI semaine de Pâques - Mercredi
Parole de Dieu
Alors Paul, debout au milieu de l'Aréopage, fit ce discours : « Citoyens d'Athènes, je constate que vous êtes ... des hommes particulièrement religieux. En effet, en parcourant la ville, et en observant vos monuments sacrés, j'y ai trouvé, en particulier, un autel portant cette inscription : 'Au dieu inconnu'. Or, ce que vous vénérez sans le connaître, voilà ce que, moi, je viens vous annoncer. Le Dieu qui a fait le monde ... lui qui est le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite pas les temples construits par l'homme, et ne se fait pas servir par la main des hommes. Il n'a besoin de rien, lui qui donne à tous la vie, le souffle et tout le reste. A partir d'un seul homme, il a fait tous les peuples pour qu'ils habitent sur toute la surface de la terre, fixant la durée de leur histoire et les limites de leur habitat ; il les a faits pour qu'ils cherchent Dieu et ... n'est pas loin de chacun de nous. En effet, c'est en lui qu'il nous est donné de vivre, de nous mouvoir, d'exister ; c'est bien ce que disent certains de vos poètes : Oui, nous sommes de sa race. Si donc nous sommes de la race de Dieu, nous ne devons pas penser que la divinité ressemble à l'or, à l'argent ou à la pierre travaillés par l'art et l'imagination de l'homme. ... Dieu, il a fixé le jour où il va juger l'univers avec justice, par un homme qu'il a désigné ; il en a donné la garantie à tous en ressuscitant cet homme d'entre les morts. » Quand ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns riaient, et les autres déclarèrent : « Sur cette question nous t'écouterons une autre fois. » Ac 17,22-32
Pensées
En 1990 nous avons eu le privilège d’être reçus par Jean Paul II dans sa chapelle privée, avec les autres chefs mondiaux du Renouveau Charismatique. Il nous parla de l’évangélisation des cultures, un thème qui lui était cher et qu’il a repris dans des contextes différents. Il nous dit : « Il est vrai que notre foi ne s’identifie avec aucune autre culture, mail il est aussi vrai qu’elle est appelée à imprégner toute autre culture. » C’est la même idée à laquelle s’est inspirée Paul dans son discours à l’Aréopage d’Athènes, conscient de se trouver au coeur de la culture de son époque, à la présence des philosophes stoïciens et épicuriens. Ce discours de Paul est magnifique. Il est imprégné d’une grande foi, culture et courage car il présente de façon intégrale la pensée chrétienne, sans cacher la « folie » et le « scandale » de la Croix. Peu importe si lorsqu’il parle de résurrection la réponse est : « Sur cette question nous t'écouterons une autre fois. » L’évangile doit être présenté en commençant par la croix et par la résurrection. « Nous proclamons un Messie crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les peuples païens » (1Co 1,23) écrira Paul plus tard, dans une lettre à la communauté de Corinthe. Le risque de présenter un christianisme édulcoré, pour le rendre acceptable pour tous, est très élevé de nos jours aussi ; nous sommes, en effet, dans une époque de mondialisation dominée par le désir de normaliser toutes les cultures. Les croyants et l’Église doivent donc être courageux et fermes dans l’annonce radicale de l’évangile tout entier.


 

Anna Maria Rossi e Pierluigi Castaldi
via Gaudenzio Ferrari, 29 - 21047 Saronno (VA) ITALY