italiano english française español español

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
accueil
à propos de nous
ce que nous offrons
pourquoi nous prions
Évangile et vie

 






L’Évangile au petit déjeuner
Pensées matinales des membres de la famille Castaldi (Saronno, Italie), réunis pour prier et grandir ensemble.
Réflexions offertes à tous visant à encourager la prière dans les familles chrétiennes du monde. 
La version française a été éditée par Francesca Adragna-Castelli et elle a été coordonnée par Gabriele Bottai

123 - Les apparitions de Jésus

02-Apr-2018 - Octave de Pâques – Lundi
Parole de Dieu
Vite, elles quittèrent le tombeau, tremblantes et toutes joyeuses, et elles coururent porter la nouvelle aux disciples. Et voici que Jésus vint à leur rencontre et leur dit : « Je vous salue. » Elles s'approchèrent et, lui saisissant les pieds, elles se prosternèrent devant lui. Alors Jésus leur dit : « Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu'ils doivent se rendre en Galilée : c'est là qu'ils me verront. » Tandis qu'elles étaient en chemin, quelques-uns des hommes chargés de garder le tombeau allèrent en ville annoncer aux chefs des prêtres tout ce qui s'était passé. Ceux-ci, après ... avoir tenu conseil, donnèrent aux soldats une forte somme en leur disant : « Voilà ce que vous raconterez : 'Ses disciples sont venus voler le corps, la nuit pendant que nous dormions.' .... Les soldats prirent l'argent et suivirent la leçon. Et cette explication s'est propagée chez les Juifs jusqu'à ce jour. Mt 28,8-15
Pensées
Dans l’histoire de l’humanité, aucun événement n’a engendré une pagaïe si grande que le tombeau vide que Jésus a laissé. Ceux qui nient la résurrection doivent se confronter à ce tombeau : ceci est d’autant plus vrai qu’aujourd’hui encore, après deux mille ans, il y en a qui sont encore en train de le chercher, espérant ne pas le trouver vide. Et ceci serait bien la façon correcte de s’assurer de la vérité si elle ne partait pas de l’idée préconçue que la résurrection de Jésus ne peut pas s’être vérifiée. Ensuite il y a la façon incorrecte, décrite dans l’évangile de Matthieu aujourd’hui, qui est celle d’acheter les témoins. À ces stratégies du monde visant à nier et à combattre contre l’événement de la résurrection, s’opposent les apparitions de Jésus aux femmes, aux disciples de Emmaus, aux apôtres, et enfin à Paul de Tarse. Par rapport aux premiers on pourrait soutenir l’hypothèse qu’il s’agit d’une suggestion, mais l’apparition à Paul de Tarse, alors qu’il se trouve sur le chemin vers Damas pour arrêter les premiers chrétiens, est difficile à réfuter. Les apparitions de Jésus après sa résurrection ont été fondamentales pour la foi des apôtres et, par conséquent, il le sont pour la nôtre aussi, comme le sont aussi les apparitions de la Vierge dans les lieux où ensuite surgissent les sanctuaires. Ce sont des signes plus précieux pour soutenir la foi des chrétiens appelés à témoigner l’évangile qu’il ne le sont pour la conversion immédiate des non croyants malgré quelques exceptions comme, par exemple, l’apparition à Paul de Tarse. Il faut aussi reconnaître que plusieurs signes marquent l’histoire de toute personne et de toute famille croyante. Parfois ils sont si grands qu’ils deviennent visibles à l’oeil nu d’autres, par contre, doivent être observés à l’aide du microscope de la foi : pourtant si on sait les lire ils sont toujours très clairs. Ainsi il est bon de se souvenir des uns et des autres dans la prière et d’adopter une attitude de gratitude toujours plus profonde à l’égard du Seigneur.


 

Anna Maria Rossi e Pierluigi Castaldi
via Gaudenzio Ferrari, 29 - 21047 Saronno (VA) ITALY